HAPPYCULTEUR

Apiculture et DIY

La peinture des ruches : recette de peinture naturelle

Comment peindre une ruche ?

​Bien sûr la peinture des ruches n’est pas obligatoire. Cependant elle peut admettre quelques avantages non négligeables. Dans un premier temps, l’argument majeur consiste en la longévité du bois. En effet, peindre les ruches protège le bois des intempéries et ralentit grandement le processus de pourriture de ce dernier. Dans un second temps, la peinture peut permettre de camoufler les ruches dans leur environnement.
Attention cependant à bien s’y prendre et à ne pas laisser les choses au hasard. La peinture doit évidemment être naturelle (vous trouverez la recette en dessous), mais le choix des couleurs doit également être réfléchi. D’un point de vue pratique, il est fortement déconseillé de peindre les ruches en noir car les rayons du soleil (surtout en été) feront fondre les rayons de miel à l’intérieur de la ruche. Le vert anglais est déconseillé aussi car, perçu en gris (comme l’herbe) par les abeilles, elles retrouveront moins facilement leur abri. 

Peinture des ruches : recette peinture naturelle

Comment protéger le bois des ruches ?

​Pour simplement protéger le bois, il existe une méthode très simple et peu onéreuse. Il suffit de faire chauffer un litre d’huile de lin dans une vieille casserole, puis de passer deux couches avec un gros pinceau sur l’extérieur de la ruche (attention seulement l’extérieur et pas l’intérieur). Cette méthode est parfaite pour protéger le bois tout en lui donnant un aspect naturel ! 

​Ingrédients pour une peinture de ruche naturelle :

Pour faire 1kg de peinture (nécessaire pour les deux couches d’une ruche), il vous faudra :

  • 800 ml d’eau
  • 200 g de pigments minéraux
  • 100 ml d’huile de lin
  • 100 ml de savon liquide (naturel bien sûr)
  • 65g de farine blanche
  • 25g de sulfate de fer (antimousse pour les pelouses)

Tous ces ingrédients se trouvent aisément dans le commerce et sur internet. 

​Recette de peinture naturelle pour les ruches : 

  1. Dans une casserole usagée, faites bouillir 500 ml d’eau.
  2. En parallèle mélanger la farine dans 200 ml d’eau en faisant attention à faire le moins de grumeaux possibles.
  3. Dans l’eau restante (100 ml), détrempez les pigments.
  4. Ajoutez le sulfate de fer dans l’eau bouillante et mélangez jusqu’à dissolution complète.
  5. Ajoutez dans la casserole le mélange eau-farine.
  6. Mélangez l’ensemble et laissez cuir à feu moyen pendant environ 15 minutes.
  7. Incorporez le mélange eau-pigments, remuez et faire encore cuire pendant 15 minutes.
  8. Retirez du feu et ajoutez l’huile de lin.
  9. Remuez bien et rajoutez le savon liquide.
  10. Mélangez de nouveau et laissez reposer une nuit avant l’utilisation.

​Comment appliquer la peinture sur la ruche ?

Pour une bonne tenue dans le temps, la couche de peinture doit être épaisse. En fonction de la température ambiante, le temps de séchage est d’environ deux heures. Quand la première couche est sèche au toucher, passez une deuxième couche de peinture. Le kilo de peinture que vous avez fabriqué est largement suffisant pour les deux couches d’une ruche.
Cette peinture tiendra largement la durée de vie de votre ruche, soit environ dix ans.  

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.